expos

MEMORY

casey gray - zoer - amandine urruty - niwoz - césar piette - bouet & claudon

Vernissage le jeudi 21 novembre de 18h à 21h
Exposition du 22 au 30 novembre 2019
48 rue Chapon, 75003 Paris
Ouverture tous les jours de 11h à 19h
Communiqué de presse Press kit

“Memory” rassemble des artistes qui ont su conserver leur regard d’enfant, sans nostalgie, pour aborder des questions liées à nos modes de vie et à nos rapports sociaux. Les artistes de cette exposition collective partagent à travers des pratiques artistiques actuelles un point de vue aussi sérieux que juvénile sur des problématiques contemporaines.

Chacune des oeuvres de l’exposition parvient à convoquer l’enfance dans des situations complexes. Par la présence d’objets qui stimulent le souvenir, ces artistes apportent un regard neuf sur le quotidien, pour mieux en souligner les contradictions. L’innocence d’un jouet sorti de son contexte permet de mieux comprendre l’absurdité de certains comportements humains.

Pour sa deuxième exposition, la Bim Bam Gallery a réuni une sélection d’artistes français dont la démarche correspond au thème abordé, à l’exception de Casey Gray qui vit et travaille à San Francisco. Chacun d’entre eux, par son regard et l’originalité de sa technique, nous offre sa propre vision du monde.

 

CASEY GRAY
Né à Palo Alto, CA en 1983. Vit et travaille à San Francisco

Casey Gray a reçu un Master of Fine Arts en peinture du San Francisco Art Institute et expose régulièrement ses oeuvres à travers les Etats-Unis. Il les réalise entièrement à la peinture aérosol et grâce à l’utilisation de caches et de pochoirs, il parvient à peindre ses natures mortes avec minutie et subtilité. Ses compositions faites d’un amoncellement d’objets, se caractérisent par la fragilité de l’équilibre qui semble les faire tenir les uns sur les autres.

“Cette pièce parle de nos conflits intérieurs face aux choses que nous ne pouvons pas contrôler. Elle est composée d'objets de l'enfance et de l'âge adulte. Chacun ayant sa propre signification, son rapport à la paix intérieure, à la jeunesse en banlieue pavillonnaire et à la côte Californienne où je me sens chez moi.”

 

ZOER
Né en Italie en 1985, vit et travaille en France

Diplômé du Strate College en design industriel, Zoer dirige ses recherches artistiques et plastiques sur les objets, afin de comprendre ce que leur vie et leur après-vie révèlent des comportements humains. L’industrie se définit aujourd’hui par de nombreux paradoxes, utilisant parfois l'obsolescence programmée alors que la pratique du recyclage gagne du terrain. Le matérialisme et la surconsommation persistent mais changent de visage. L’artiste se positionne ainsi comme un archéologue par anticipation, observant le devenir des objets alors que la société se tourne vers la dématérialisation.

“Au travers de l’automobile, incarnant toute la complexité du XXème siècle tant dans ses contraintes techniques que son impact sociologique, je mémorise le dernier reflet d’un passé qui s’efface très vite et dont la déconstruction semble à même de rendre enfin compte de toute son épaisseur.”

 

AMANDINE URRUTY
Née en France en 1982, où elle vit et travaille.

Diplômée d’un DEA en arts plastiques et d’un Master en philosophie de l’art de l’Université de Toulouse, Amandine Urruty est une dessinatrice et une illustratrice. Ses dessins, réalisés au crayon, rappellent le collage par la densité de leur composition. Grâce à la représentation de foules composées d’enfants, d’animaux et de créatures imaginaires, son oeuvre est aussi délicate dans sa réalisation qu’elle est riche de références, convoquant autant la peinture moyenâgeuse que les figurines en plastique des années 80.

“J’imagine que l’on pourrait parler d'un cabinet de curiosités, aux allures de décor de théâtre... pour enfants cruels.”

 

NIWOZ
Né en France en 1991, où il vit et travaille

Simon Rousset Roy, alias Niwoz, est diplômé d’un BTS en design graphique, après avoir brièvement fréquenté les beaux-arts de Clermont Ferrand. Membre du collectif Diamètre 15, dont les ateliers sont installés sur le site des Grandes Serres de Pantin, il développe depuis quelques années une oeuvre faite de sculptures et d’installations, flirtant souvent avec l’architecture.

“Mon monde s'invente depuis les abîmes, ceux de mon histoire, ceux de mon imaginaire."

 

CÉSAR PIETTE
Né en France en 1982, où il vit et travaille

Diplômé d’un Master en arts appliqués de l’école Emile Cohl de Lyon, César Piette développe un travail qui interroge la matérialité de l’image et la nature de la peinture. Après avoir travaillé dans le monde de l’animation et du jeu vidéo, il crée aujourd'hui des peintures à la main, avec beaucoup de minutie, à partir d’images qu’il génère d’abord sur ordinateur.

"Traiter le portrait comme un objet est pour moi intéressant. La subjectivité habituelle inhérente au portrait en est réduite à son strict minimum, mais on ne peut pas dire qu'elle soit inexistante, il subsiste donc quelque chose lié à la mémoire ou à l'idée du portrait lui-même."

 

ETIENNE BOUET & MATHIEU CLAUDON
Nés en France en 1977, où ils vivent et travaillent

Etienne Bouet et Mathieu Claudon sont venus à l’art par leur pratique du skateboard. Cette discipline autrefois à la marge a su créer des ponts avec de nombreuses autres pratiques, la transformant en une véritable culture en dialogue constant avec la photographie, le graphisme, la peinture, le mouvement et bien sûr l’architecture. Ayant participé à cette culture depuis leur plus jeune âge, Bouet & Claudon s’inscrivent dans cette lecture pluridisciplinaire de l’espace urbain et dans sa réécriture artistique. A travers leurs images, la ville apparaît comme un entassement de blocs géométriques et devient rapidement un gigantesque terrain de jeu.

"Notre background de skaters nous a amené à appréhender la ville d'un point de vue original. Nous réinterprétons cette vision en jouant sur les lignes, les couleurs et les perspectives, pour reconstruire un univers architectural qui nous est propre."